QUI SOMMES-NOUS ?

L’aumônerie Nationale des Antilles et de la Guyane (ANAG), est un service de l’Eglise Catholique ayant pour mission l’accueil, l’écoute, l’accompagnement et la formation des Antillais et Guyanais vivant (ou de passage) en France hexagonale.

  • En aidant ceux qui le souhaitent à consolider leur foi, elle n’a pas pour mission de se substituer aux paroisses et encore moins aux diocèses. Au contraire, sa mission première est d’aider les antillais et guyanais à s’insérer dans la vie des Eglises locales et à prendre une part active dans l’annonce de l’Evangile. C’est d’ailleurs le cas dans de nombreux diocèses, et particulièrement ceux d’Ile de France. La création d’aumôneries Antillo-Guyanaises dans plusieurs d’entre eux en est le reflet.
  • L’ANAG, en lien avec les aumôneries diocésaines, les groupes de prière, et avec l’accord des responsables diocésains ou paroissiaux, assure des temps de prière, d’enseignement, des pèlerinages, des «Chanté Noël», des célébrations eucharistiques. Elle prend part aux célébrations de commémoration de l’Abolition de l’esclavage. Le temps fort de l’année est à n’en point douter le rassemblement du 11 novembre à l’église St Sulpice dans le 6e arrondissement de Paris, où plus de 3000 Antillo-Guyanais, jeunes et moins jeunes se retrouvent aux côtés des évêques de Martinique, de Guadeloupe et de Guyane pour un temps de partage et de prière dont l’eucharistie est le point d’orgue.
  • L’ANAG est particulièrement attentive à l’accueil et l’accompagnement des jeunes venus en Métropole dans le cadre des études, du travail ou pour toute autre raison. Nous les invitons à se rapprocher de nous dès leur arrivée.
  • N’hésitez pas à consulter régulièrement notre site internet. Vous y trouverez des infos sur les temps forts prévus par l’Aumônerie Nationale, les aumôneries diocésaines, des groupes de prières, mais aussi des témoignages. Vous pourrez y laisser des intentions de prière et témoignages…

Nous contacter